Pour cette journée assez incertaine, c’est lorsque les premières cellules s’approchent du sud de la Corrèze en fin de journée, que nous décidons de rester prêt à bouger.

Ce n’est que vers 22h30 que nous décidons d’aller sur les hauteurs de Bourg-Lastic afin de contempler le spectacle qui s’offre à nous….

Placés à la limite des précipitations nous pourrons observer cet orage une bonne heure car celui-ci se déplaçait très lentement.