Quoi de neuf ?

Dimanche 09/09/2012 | Catégorie: orages et foudre

Christophe Suarez

Christophe Suarez

Bonjour,

Après quelques mois d’inactivité, ce blog reprend vie.  2012 fut une année charnière, j’ai retrouvé ma Haute-Savoie d’adoption. Pour cette saison, j’avais préalablement décidé de chasser localement, c’est à dire principalement autour du lémanique, puis entre Annecy et Genève. Cette région généralement kéraunique n’a pas tenu ses promesses cette année, et les chasses intéressantes se comptent sur les doigts d’une main. Ceci étant, une petite situation se révèle parfois plus intéressante qu’une grosse situation mal appréhendée (en cas de mauvais positionnement par exemple). Idéalement, je me positionne dans une zone très légèrement en marge des cellules orageuses prévues par les modèles météos (avec les réserves habituelles…). Néanmoins, cette année j’ai connu quelques couacs qui font partie de la vie d’un chasseur d’orages…

Cette saison aura permis de valider certains couloirs orageux lors de dégradations en flux de sud-ouest mais aussi d’affiner l’utilisation des modèles. Pour l’arc lémanique et le Jura, le modèle suisse (Cosmo) m’a semblé plus pertinent que les autres cette année, avec néanmoins une petite tendance à sous estimer les précipitations.  Son point fort : une remise à jour toutes les 3h. (Landi).

Mes chasses marquantes sont au nombre de quatre cette année :

- 5 juillet 2012 : Sortie sur le Haut Léman. Cosmo modélise remarquablement bien la situation et prévoit un noyau sur le Haut Lac. Le scénario est conforme et je reviens avec quelques captures d’impacts près de Vevey (CH). Cette chasse fera l’objet d’un article ultérieur. Un des clichés a été repris pour illustrer une série d’articles dans la presse Suisse Romande.

- 1er août 2012, de beaux orages naissent sur le Haut Léman. J’anticipe et pars en direction des coteaux du Lavaud. Epuisé par une longue semaine de travail, je m’arrête à Evian et ne poursuis pas vers le target initial. A la vue des images de Dean Gill et Olivier Marciot, je peux nourrir quelques regrets. Les images ramenées sont néanmoins sympathique et feront l’objet d’un article ultérieur.

- 04 et 5 août 2012 Ces orages ont fait l’objet d’un fil sur le forum des chasseurs d’orages : Genève ville électrique . Dans la soirée du 04 août, quelques cellules nées dans le Jura sont venues mourir sur le Léman, en lâchant quelques coup de foudre, sur Genève notamment. Le 05 août, une ligne de toute beauté avec un arcus impressionnant à l’avant est passée sur Genève. A l’aide de la cellule j’ai pu capturer quelques beaux coups de foudre diurnes ramifiés sur Genève et le lac Léman. Petit clin d’oeil à Jac Hagler, Olivier Marciot, et Dean Gill mes compagnons de chasse planifiées ou improvisées.

- 29 août 2012 : Suite à une première dégradation orageuse exceptionnelle en Bourgogne et dans le Jura (le 23 août, à la fin de l’épisode caniculaire), une deuxième dégradation, plus faible, se révèle plus intéressante que je ne l’imaginais. En effet, quelques heures avant, il faisait 16 degrés près de Cruseilles. Les orages sont finalement bien arrivés. Ils ont même causé quelques dégâts en Haute-Savoie, et des coups de foudre intenses et ramifiés illuminaient un ciel tourmenté de toute beauté.

Les parutions

La parution marquante est une photo en double page en ouverture d’un article sur les orages (Gewitter) dans Stern.

D’autres parutions, peut être moins remarquées mais tout aussi gratifiantes, ont eu lieu en Suisse Romande, en France et en Allemagne.

Projets

La saison des orages prend fin dans nos régions, mais elle commence dans le sud. Je descendrai probablement une ou deux fois d’ici la fin de l’année afin de couvrir les épisodes méditerranéens.

2013 sera sous le signe du soleil et de ses manifestations. J’envisage un voyage dans le grand nord afin d’immortaliser le spectacle éphémère des aurores boréales.

Pour finir, merci aux proches qui me donnent au quotidien la force et l’envie de poursuivre un travail entrepris il y a plus de 7 ans <3

Chris Suarez

Mots clefs :, , , , , , , , ,

Pas de commentaires

Laisser une réponse